Accueil La réception Tout ce qu'il faut savoir sur la réception du mariage Apprenez à déchiffrer les étiquettes de champagne avant le jour J !

Apprenez à déchiffrer les étiquettes de champagne avant le jour J !

59
0
657224
657224

On ne boit pas du champagne tous les jours et on est souvent moins habitué à en lire les étiquettes que celles des bouteilles de vin rouge. Dans cet article, nous vous donnons quelques repères pour vous orienter sans peine dans le rayon champagne.

Vous soignez vos préparatifs jusque dans les plus petits détails et n’hésitez pas à observer à la loupe les moindres ornements de vos faire-part de mariage pour vous assurer que le résultat soit parfait. Il en va de même avec la décoration de mariage que vous voulez en accord avec votre projet initial. Pour votre discours de mariage, c’est la même histoire, vous pensez chaque mot afin d’être bien sûrs d’exprimer clairement vos idées et sentiments.

Ce n’est donc pas au moment du repas que vous risquez de relâcher votre effort. Pour votre menu de mariage comme pour les boissons qui l’accompagneront, vous prendrez le temps de trouver les mets et accords parfaits pour régaler vos invités.

Nul doute que du champagne trônera fièrement parmi vos accessoires de décorations de tables de mariage pour célébrer ce grand jour comme il se doit. À ce sujet, voici quelques indications pour vous aider à comprendre les étiquettes et dénicher les meilleures bouteilles !

Le mot champagne

La première mention qu’il vous faut repérer sur les étiquettes qui se trouvent devant vous est tout simplement le terme « champagne ».

Cette appellation d’origine contrôlée vous permettra d’avoir la certitude d’avoir affaire à un vin de champagne et non à un mousseux quelconque. Ne cherchez pas la mention AOC, elle n’apparaît pas sur les bouteilles de champagne.

Marc Glen Photographie

Le nom du producteur

Vous qui avez opté pour des faire-part de mariage chics avez sans doute envie de servir à vos invités des grands crus. Il vous faut donc aussi vous intéresser au nom du producteur du champagne envisagé.

Là où les petites maisons affichent souvent leurs noms en petits caractères, les grandes maisons de champagne ne se privent pas d’indiquer fièrement leur nom.

Parmi les meilleurs champagnes de marque, on trouve Louis Roederer, Pol Roger, Bollinger, Dom Pérignon (Moët & Chandon) ou encore Veuve Clicquot.

Le lieu de production

Vous trouverez sur de nombreuses bouteilles la mention « Produit de France » qui vous donnera une première indication quant à la provenance de votre boisson.

Les producteurs sont également tenus de mentionner le lieu précis d’élaboration de leur champagne, la ville ou le village où se trouve le vigneron ou la maison de champagne.

Feeligrans

La teneur en sucre

De la même façon que vos textes de faire-part de mariage donneront à vos proches tous les renseignements nécessaires concernant votre événement, l’étiquette du champagne vous informe quant au type de boisson auquel vous pouvez prétendre. La teneur en sucre figure ainsi obligatoirement sur les bouteilles, sous forme de différentes appellations.

  • La mention « extra-brut » correspond ainsi à un champagne dont la teneur en sucre est comprise entre 0 et 6 grammes par litre.
  • Pour le « brut » comptez moins de 12g/litre
  • Pour le champagne « extra-sec » entre 12 et 17g/litre
  • Pour le « sec » entre 17 et 32g/litre
  • Pour le « demi-sec » entre 32 et 50g/litre
  • Pour le « doux » plus de 50g/litre.

La teneur en alcool

Les étiquettes de champagne, à l’image de celles de vin, vous indiquent le titre alcoométrique volumique soit la teneur en alcool de votre boisson. Elle se présente sous forme d’un pourcentage qui se trouve normalement en bas à gauche de l’étiquette.

Le volume d’alcool d’un champagne est le plus souvent de 12 à 12,5%, certaines bouteilles pouvant aller jusqu’à 13%.

Anne Delamarre Photographie

La catégorie professionnelle

Encore une mention obligatoire, celle de la catégorie professionnelle de l’élaborateur. Il s’agit pour le consommateur d’un renseignement supplémentaire concernant les méthodes de production du champagne.

On retrouvera ici différents sigles :

  • « NM » pour négociant manipulant, les grandes maisons de champagne appartenant toutes à cette catégorie,
  • « RM » pour récoltant manipulant, un producteur qui ne travaille que les vins de sa propre récolte et les commercialise, 
  • « CM » pour coopérative de manipulation, ici le raisin provient des adhérents de la coopérative qui élabore ensuite les vins et les commercialise.

La date de dégorgement

Cette mention ne figure pas toujours sur les bouteilles de champagne. Il s’agit d’une date permettant d’indiquer le temps de repos du champagne, à savoir combien de temps le champagne a pu vieillir dans les caves du producteur.

Cédric Sintes

Vous êtes de vrais mordus de champagne ? Pourquoi ne pas transmettre votre passion à travers des jeux de mariage ? On peut par exemple imaginer une animation de mariage sous forme de dégustation à l’aveugle de différents cépages.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici